Actualités

MIEUX SE RELANCER SUR LE CHEMIN DE LA MISSION

Publié le

LES PRETRES DU DIOCESE DE LOKOSSA A L’ECOLE DU CURE D’Ars

Après une année pastorale bien accomplie, il est essentiel et vital de trouver un temps pour nous refaire spirituellement et pour affuter nos âmes et nos armes afin de mieux relancer nos pas sur les chemins de la Mission.

En cette année 2020 particulièrement touchée par la crise sanitaire que nous traversons encore, la retraite sacerdotale des prêtres du Diocèse de Lokossa qui, initialement nous introduisait dans la célébration des mystères de la Semaine Sainte, a dû être repoussée en cette fin du mois de Juillet, du dimanche 26 au vendredi 31 plus précisément.

Ainsi, au soir du dimanche 26, une soixantaine de prêtres venus des différentes paroisses de notre diocèse, ont foulé une nouvelle fois la terre d’espérance du Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT de Tchanvédji. Après un dîner fraternel partagé dans la joie des retrouvailles, nous avons été introduits au cœur de la retraite par le Père Prédicateur Donatien AMEGEE, Prêtre de l’Archidiocèse de Cotonou, Aumônier national du Renouveau Charismatique, Directeur des Écoles de prière et des groupes de prière et de prédication. Il a su nous conduire à l’école d’une illustre figure sacerdotale, le Saint Curé d’Ars, à travers le thème que voici : Spiritualité actualisée de Jean-Marie Vianney : Saint Jean-Marie Vianney, témoin du Christ Ressuscité, modèle de tout prêtre et de tout curé.

De la vie et du ministère du Saint Curé d’Ars qui a, avec une profondeur spirituelle et son humilité légendaire, marqué son temps et le nôtre, nous en retenons que le Prêtre, témoin privilégié de la Résurrection, doit être un homme de joie, une joie saine, profonde et contagieuse au cœur des épreuves. Le prêtre porte non pas quelque chose, mais Quelqu’un : le Christ qu’il est appelé à communiquer aux hommes. Pour cette raison, la Parole de Dieu doit imprégner toute sa vie afin qu’il puisse transmettre celui qu’il a d’avance contemplé au creuset de la Prière. Le prêtre doit donc impérativement aller lui-même le premier, à l’école de la Prière, la prière d’écoute qui ouvre son cœur et son âme à l’Esprit-Saint. La docilité à l’Esprit est un don inouï que le prêtre doit cultiver et qui doit guider toutes ses actions pastorales pour une fécondité toujours plus inventive. Qu’à travers le prêtre, nos communautés chrétiennes deviennent d’authentiques écoles de prière, d’écoute, d’adoration et de contemplation.

 

Abbé Philippe Néri QUENUM

 

 

 

 

Actualités

UN NOUVEAU PAS VERS LE SACERDOCE

Publié le

COLLATION DES DIVERS MINISTERES

Ce jeudi 23 juillet 2020 à la cathédrale Saint Pierre-Claver de Lokossa a eu lieu la collation des divers ministères. Il sonnait 9.30, les grands tam-tams tambourinaient au rythme combien cadencé de la chorale Aluwasio. Une longue procession de prêtres précédée des séminaristes récipiendaires et achevée par le Père Evêque président de ladite messe s’ébranla. La joie se lisait sur tous les visages. L’Eglise famille de Dieu à Lokossa exprimait tout son bonheur de mettre à la disposition de Dieu certains de ses fils prêts à poursuivre leur formation en vue du sacerdoce ministériel.

Dans une cérémonie fort simple où se déroule toute la beauté de la liturgie de ces occasions,  les grands séminaristes ont reçu pour les uns, la collation du rite d’amission, du lectorat et de la prise de soutane et pour les autres le rite de l’acolytat.

Monseigneur, Victor AGBANOU, l’ordinaire du lieu, dans son homélie a d’abord salué et félicité les parents, amis, curés et formateurs des heureux du jour. Il a brièvement évoqué la crise sanitaire que nous traversons en invitant à l’espérance en Dieu qui nous délivre toujours.

Dans son commentaire des textes, il a abordé deux pistes principales. En un premier temps, le Père Evêque trouve que le don de soi ne devient sacrifice à Dieu que lorsqu’il s’opère en toute liberté et de façon joyeuse. A cet effet, il exhorte les candidats au sacerdoce à éviter le piège de l’autosatisfaction. Car, quand on marche vers l’autel du Christ c’est pour devenir l’autel, le sacrifice et le sacrificateur. Il les convie à ne pas oublier la dimension de sacrifice de leur don à Dieu.

En un second temps, il montra que pour vivre, non seulement il faut vivre comme pain, mais il faut aussi commencer par vivre de la Parole de Dieu et dans la Parole de Dieu. En ce sens, il parlera du Logos comme totalité sans qui, il n’y a point de vie. Pour lui donc, la communion au corps du Christ passe par la communion au Logos de Dieu, Logos fait chair qui se donne en nourriture et en boisson.

Léopold KODE, porte-parole des récipiendaires, a exprimé toute la gratitude des heureux du jour à l’Evêque, à leurs parents, amis et bienfaiteurs, témoins des merveilles du Seigneur dans leur vie.

Dans l’espoir que Dieu achève en eux ce qu’Il a commencé, l’Eglise à Lokossa se tourne vers la date du 4 août où quatre (4) de ses fils accepteront de porter la charge du diaconat.

Giono Brun H.

SEMINARISTES

MINISTERES

·        GLITO SERGES

·        HOUEDEMAGNON SYLVANUS

·        HOUENONGBE SAMSON

·        KODE LEOPOLD

·        KOHOUNHA FRUTIEUX

·        YAIKPOME NAPOLEON

 

  • Rite d’admission
  • Prise de soutane
  • Lectorat

·        GBEHA REMI

·        LOGOSSOU Pascal

  • Prise de soutane

·        ALOWA INNOCENT

·        AVOTON CESAIRE

·        DOSSA HEGNON JEAN

·        GBEHA REMI

·        GOUGNON COSME

·        KATA IGNACE

·        KODE LEOPOLD

·        LOGOSSOU PASCAL

·        VINAKPO JUDICAEL

  • Acolytat

 


 

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUE

Publié le

SOLENNITE DE PENTECOTE

Bien-aimés frères et sœurs dans le Christ, fidèles de <<Célébration Domestique>> 

L’Esprit Saint peut-il nous être repris ? Cette question peut paraitre stupide. C’est elle pourtant qui me préoccupe losque je pense à Pentécôte. Nous avons certainement  fait la neuvaine ces derniers jours. Nous avons prié et chanté le <<veni creator>>. N’avons-nous pas encore reçu l’Esprit Saint? Avons-nous besoin de supplier qu’il nous soit envoyé à Pentécôte?

Pentocote

 

 

 

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUE

Publié le

CELEBRATION DOMESTIQUE

7ème Dimanche de Pâques

<< Père, glorifie ton fils>> Jean 17, 1b-11a

Bien- aimés, frères et soeurs dans le Christ, <<fidèles de Célébration Dommestique>>

Les principes de l’immanence et de la consubstantialité se recoupent aujourd’hui dans le conglorificatus  de notre credo qu’éteignent les premiers versets du chapitre dix-septième de l’évangile johannique. En effet, la doxa (gloire) que prie Jésus revêt deux sens fondamentaux : le premier de la réalité intratrinitaire du Dieu qui doit être adoré et glorifié comme tel et le second de l’enseignement du Christ, comme Verbe éternel du Père.

7. Dimanche de Paques

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQIE

Publié le

SOLENNITE DE L’ASCENSION

Jeudi 21 Mai 2020

Bien-aimés frères et soeurs  dans le Christ, <<fidèles de Célébration Domestique>>

La solennité de l’Ascension que nous célébrons en ce jour est étroitement liée à la solennité précédente, la fête de Pâques et à la solennité suivante, la fête de Pentecôte. En réalité, cette triade forme une unité. Elles constituent les trois faces d’une même médaille, si cela existait.

  1. Ascension
Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUE

Publié le

6ème DIMANCHE DE PAQUES

« Mon Père vous enverra l’Esprit de Vérité »

Bien-aimés frères et sœurs dans le Christ, « fidèles de Célébration Domestique »

Le cycle pascal nous fait écouter et vivre le testament spirituel johannique de Jésus. Mais la centralité de ces belles pages est la double immanence du Christ, à la fois dans le Père et dans le chrétien. Nous avons un Dieu qui habite l’homme comme syntoniquement avec nos croyances africaines du rapport du croyant avec sa divinité.

6. Dimanche de Paques 

 

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUE

Publié le

5ème DIMANCHE DE PAQUES

Jésus lui dit: <<Je suis le chemin, la vérité et la vie.Nul ne vient au Père que par moi>> 

Bien-aimés frères et soeurs dans le Christ, « fidèles de Célébration Domestique »

Nous aimons tous « nos quatre murs ». Nos chambres, nos appartements et maisons  sont normalement comme des espaces que nous avons par exemple hâte de rejoindre à une fin de journée de labeur pour nous reposer, c’est-à-dire nous retirer pour reprendre des forces. Ils sont comme notre « propre monde » dans lequel nous pouvons nous déployer. En ce temps de confinement, ils sont aussi surtout apparus comme l’espace censé nous protéger du monde extérieur devenu menaçant par le virus dénommé Covid-19.

5. Dimanche de Paques

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUES

Publié le

4ème Dimanche de Pâques

DIMANCHE DU BON PASTEUR

Bien aimé frères et sœurs dans le christ, « fidèles de célébrations dominicales »

Ce dimanche quatrième après pâque est communément appelé dimanche du Bon Pasteur, à cause de la thématique que nous offre l’évangile, et une invite à réfléchir sur la vocation de l’Eglise, surtout celle sacerdotale. En effet, les séquences « Moi je suis » dans les évangiles et surtout en Jean ont une approche purement christologique. Jésus prend ici le nom de Pasteur, le Bon, en référence aux faux pasteurs et aux brebis à lui confié par le père dans les Bucoliques de Virgile, quoi que pré-chrétien, nous découvrons ce thème de pasteur qui rythme toute la poésie dite bucolique de cet écrivain romain en raison d’ailleurs des chants exécutés par les pasteurs pour la nobilité et tous les dangers liés à leur métier de pâtre.

4. Dimanche de Paques

Actualités

CELEBRATION DOMESTIQUE

Publié le

3ième DIMANCHE DE PÂQUES

Dimanche 26 Août 2020

Bien-aimés frères et sœurs dans le Christ,

Le troisième dimanche de Pâques nous situe au soir de la résurrection du Christ où la déroute chemine avec le doute et le désarroi. Il ne s’agit plus d’un moment de quiétude, mais de la foi à la quête de sens, une fides cogitans, quêteuse et en route vers Jérusalem. La Jérusalem dans l’histoire de l’exégèse biblique revêt plusieurs sens, du sens littéral (la Ville) à celui anagogique (le Royaume des cieux), comme cela fut attribué à Augustin de Dacie (Danemark) dans la veine purement origénienne.

3. Dimanche de Paques