Actualités

SAINT MICHEL DE COME FETE SA CONSECRATION

SAINT MICHEL DE COME FETE SA CONSECRATION

« Oo Ataa anyigban ji be doukon oo kpata nè jési wo bé, ewo yé nyi Maawu » c’est sur ce chant bien cadencé au rythme aluwasio que s’ébranle en ce jour dimanche 8 Novembre 2020 aux environs de 10h la procession de la grande célébration marquant le jubilé des 5 ans de consécration de la paroisse Saint Michel de Comè. Une majestueuse procession de servants de messe et de Prêtres fermée par le Père Evêque Monseigneur Victor AGBANOU, bien paré pour donner à la fête toute sa solennité, ouvrit la célébration de ce jour. Pour rappel, la paroisse Saint Michel de Comè a été consacrée le 1er Novembre 2015 par le Nonce Apostolique son excellence Monseigneur Brian UDAÏGWE ; le Père Janvier MADOKPON, étant Curé.
Cinq ans après, toute la communauté chrétienne de la cité des Watchi se souvient et rend grâce. Au cours de la messe qui a consacré leur action de grâce, le Père curé, l’Abbé Pascal ANATO a salué l’ordinaire des lieux pour avoir accepté présider cette Eucharistie. Il a également remercié les braves et déterminés chrétiens de la paroisse ainsi que les généreux donateurs et bienfaiteurs de la communauté paroissiale. Il a reconnu et salué les divers sacrifices auxquels ils consentent pour le bien de la paroisse et pour la réussite de cette fête concluant le cinquième anniversaire de la consécration.
Monseigneur, dans son homélie, a d’abord rendu grâce au Seigneur pour son amour qui a conduit les pas des uns et des autres jusqu’en ces lieux pour vivre et être témoins de ce temps de joie. il dira aux fidèles chrétiens de s’estimer heureux car les églises consacrées dans le diocèse se comptent du bout des doigts . Il n’a pas tari de remerciement à l’endroit des fidèles. Il était si heureux et fier au point qu’il leur donna le nom mina de adan en pensant à Dieu qui a créé l’homme avec souplesse et intelligence. Il s’est rappelé tous ceux qui ont contribué à l’évangélisation de la paroisse. A cet effet, il a eu une pensé spéciale pour le Père Plumelet avant de lancer un appel aux fidèles du Christ en les invitant à vivre l’avenir dans la foi et l’amour avec leurs frères et sœurs en vue de laisser un bon héritage à la descendance et de travailler pour l’héritage promis aux justes. En partant de l’évangile des dix (10) vierges, l’Evêque a montré qu’en réalité, l’huile dont parle Jésus concerne les bonnes œuvres, surtout l’amour.
Après la messe, la fête qui a commencé depuis le jeudi 5 novembre par la préparation spirituelle avec un géant concert spirituel le samedi, s’est poursuivie dans les chants et les danses avec les agapes fraternelles à travers le Pique-nique et le partage fraternel. Cette belle journée de fête s’est achevée avec le tam-tam du xoséhun. On s’est séparé avec la fierté d’appartenir à cette belle communauté qui ne cesse de grandir. Retenons que pour la circonstance, la paroisse s’est faite peau neuve avec de grands travaux d’aménagement. Que maintenant et à jamais Dieu soit loué dans son saint temple de gloire.
Giono Brun H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *