REPARTIR DU CHRIST, UNIQUE PASTEUR !

REPARTIR DU CHRIST, UNIQUE PASTEUR !

Réunis nombreux autour de leur Père Evêque, Mgr Coffi Roger ANOUMOU, les prêtres du diocèse de Lokossa sont, depuis hier mardi 20 juin, au grand séminaire Monseigneur Louis Parisot de Tchanvédji pour vivre la retraite sacerdotale annuelle. Prêchée par le Frère Clément SOBAKIN, moine cistercien au monastère de kokoubou (Parakou), elle a pour thème :  » Ut unum Sint, ou comment repartir du Christ Unique Pasteur de l’unique troupeau ».
Le clergé diocésain sera nourri et abreuvé spirituellement pendant ces jours de mise à l’écart pour mieux repartir du Christ. Prévue pour finir , le vendredi 23 juin , cette retraite pourrait s’achever avec les nominations pour la rentrée pastorale 2023-2024.
En attendant, nous restons en union de prière pour que l’Esprit féconde ces moments de rencontre intime avec le Maître, l’Unique et Vrai Pasteur.

Giono Brun H.

Les prêtres du diocèse de Lokossa en retraite.
Frère Clément SOBAKIN

REPARTIR DU CHRIST, UNIQUE PASTEUR !

Diapositive 1 TitreLorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolorCliquer iciDiapositive 1 TitreLorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolorCliquer iciDiapositive 1 TitreLorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolorCliquer iciTitre de la diapositiveLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.Cliquer ici
Previous slide
Next slide

UNITE, maître mot de Mgr Coffi Roger ANOUMOU

UNITE, maitre mot de Mgr Coffi Roger ANOUMOU

« D’un enfant programmé pour devenir prêtre d’une divinité locale (…) Toi Seigneur, tu en as fait ton prêtre et aujourd’hui, ton évêque »… C’était avec une voix chargée d’émotions que Monseigneur Coffi Roger ANOUMOU, s’exprimait ainsi à l’issue de la cérémonie d’ordination pendant laquelle il venait d’être sacré 4ème évêque du diocèse de Lokossa. Ce 13 mai 2023 à la Cathédrale Saint-Pierre Claver, l’occasion était à la liesse et à l’allégresse ! Et les nombreux tonnerres d’applaudissement qui, à temps, et parfois même à contre-temps, fusaient du sein de la grande foule présente, pouvaient en témoigner. Prévue pourtant pour 10h, c’est bien à raison qu’à 9h30 déjà, commença à s’ébranler la longue procession introduisant cette célébration eucharistique. Et de fait, présidée par le nonce apostolique près le Bénin et le Togo, et par Nosseigneurs Victor AGBANOU et Martin ADJOU, co-consécrateurs, cette cérémonie de sacre a aussi connu la participation d’une dizaine d’évêques et de 600 prêtres environ, venus d’un peu partout, notamment du Togo, du Ghana, de la France et de l’Italie. Et que dire des fidèles, parents, amis et personnalités politiques accourus nombreux, si nombreux qu’il ne serait point un euphémisme d’affirmer que la cour était noire de monde ? « 13 Mai 2023 : Qu’êtes-vous allés voir à Lokossa ? Une mitre portant Marie ? Un blason affichant la prière du Christ, « Qu’ils soient Un » !? » A cette question rhétorique posée par le nouvel évêque dans son mot, chacun des participants à cet historique événement pourra continuer la liste : une cérémonie pleine de grâces, d’émotions et d’heureuses coïncidences, un évêque heureux de passer la main à l’un de ses fils, un diocèse heureux d’accueillir son nouveau pasteur, une immense foule n’ayant pas voulu se faire compter l’événement. Même dame Nature, par une pluie dont les bénédictions se mêlèrent à celles du nouvel évêque, ne fut pas du reste. Que donc par les prières de Notre Dame de Fatima, son ministère épiscopal porte ses fruits de foi et d’unité pour la gloire de Dieu et le salut des fils et filles de Lokossa.

Père Mahugnon Ariel ACACHAVicaire à la Paroisse Sacré-Cœur de Lobogo

AU REVOIR A MGR Victor AGBANOU

Le dimanche 7 mai 2023 a été la date choisie par le diocèse de LOKOSSA pour dire MERCI à Monseigneur Victor AGBANOU qui se prépare à céder son siège au nouvel évêque nommé, Monseigneur Coffi Roger ANOUMOU. C’était au cours d’une belle, grande et émouvante messe d’action de grâce.
Près de 3000 fidèles laïcs dont plusieurs autorités politiques et gouvernementales, 130 prêtres environs et 5 évêques : voilà une idée de la grande assemblée dominicale inhabituelle qui, ce 7 mai 2023, s’est réunie à la cathédrale de Lokossa. Et pour cause ! Comment ne pas venir rendre grâce au Seigneur avec et pour Monseigneur Victor AGBANOU après 23 ans de ministère épiscopal dans ce diocèse ? En prélude à l’ordination de son successeur, l’occasion de ce dimanche 7 mai aura été la belle occurrence voulue par toute la famille diocésaine pour exprimer sa reconnaissance au vaillant pasteur qui la conduisait depuis le 04 novembre 2000.
Plusieurs grands moments d’émotions ont marqué cette messe d’action de grâce pourtant fort simple. D’abord, la lecture, en début de célébration, des lettres d’hommage et de félicitations de plusieurs prélats, en l’occurrence celle de son successeur nommé, Monseigneur Coffi Roger ANOUMOU qui n’a pas manqué d’honorer en lui le père dont il a beaucoup reçu et de qui il espère beaucoup recevoir encore. Ensuite, la poignante homélie prononcée par le père Léopold ALLOSSE, l’un des prêtres dernièrement admis à la retraite dans le diocèse. Dans un style qui lui était bien propre, le patriarche n’a pas manqué de souligner plusieurs qualités du prélat à l’honneur : sa pauvreté de vie et son humilité, sa grande capacité d’écoute, signe extérieur de son ouverture à l’Esprit, sa résiliente persévérance face à ces multiples épreuves qui n’ont pas manqué au cours de son ministère, son amour pour l’Eglise et pour les pauvres, etc. Puis vint le moment de la procession des offrandes, remarquable moment où, réunies en délégations décanales, toutes les paroisses du diocèse passèrent avec des présents fort symboliques dont, entre autres, le fameux matériel de jardinage que ne ratera pas en commentaires, la légendaire ironie de Monseigneur AGBANOU.
En fin de célébration, le mot-bilan du père Marie Salomon DEGBEGNI, prononcé au nom de tout le diocèse, en hommage aux 23 années vécues en compagnie de Monseigneur Victor AGBANOU n’aura pas manqué d’étreindre ce dernier au point de lui faire perdre les mots à sa prise de parole. « Que dire et que ne pas dire ? », pouvait-il alors laisser entendre avant que jaillisse de son cœur toute sa reconnaissance à Dieu et aux hommes. Et bien évidemment, unie à toute la famille diocésaine, ses pensées les plus pieuses allèrent vers son successeur et fils qu’il eut la joie d’ordonner lui-même en 2003. Et le maître-mot relancé fut le même, il y a 23ans : « Ne le laissez pas seul » ! Du reste, avant les agapes fraternelles qui prolongèrent l’historique joie du jour, ce fut par la mise en terre d’un plant, juste à la sortie de la messe, que Monseigneur Victor AGBANOU immortalisa l’événement.

La chaîne YouTube du Diocèse de Lokossa est désormais opérationnelle

La chaîne YouTube du Diocèse de Lokossa est désormais opérationnelle. Suivez en direct et partout où vous êtes ce Dimanche 07 Mai 2023 à 10h30 mn depuis la Cathédrale de Lokossa, la Messe d’aurevoir du Diocèse à Son Excellence Mgr Victor AGBANOU avec le lien: https://youtube.com/@DioceseLokossa

EN MARCHE VERS L’ACCUEIL
DE MGR COFFI ROGER ANOUMOU

Le 4 mars dernier toute l’Eglise de Dieu à Lokossa a accueilli avec joie la nomination du Père Coffi Roger ANOUMOU comme nouvel évêque du diocèse.
Après son séjour à Rome où il a rencontré le Saint Père, fait son pèlerinage sur les tombeaux des Apôtres Pierre et Paul et vécu sa retraite spirituelle, l’évêque nommé sera reçu le jeudi 13 Avril 2023 par toute l’Eglise au Bénin en attendant son ordination prévue pour le 13 Mai 2023 en la fête de Notre Dame de Fatima.
Le programme de son accueil de l’aéroport Bernardin Cardinal GANTIN de Cotonou au siège de la Conférence Episcopale du Bénin se présente comme suit :

Accueil à l’aéroport

• Dans le hall, brève interview du nouvel évêque accordée à la Radio Immaculée.• Chant de bienvenue de la chorale aluwasio• Cérémonie de l’eau • Salutation de la foule venue pour l’accueillir (Le Président de la C.E.B et le Nouvel Evêque avancent suivis des autres Evêques. Après les salutations, le Nouvel Evêque embarque dans la voiture du Président de la C.E.B qui démarre en dernière position) Départ pour le siège de la C.E.B• Animation / aluwasio (10 à 15mn)

Accueil à l’entrée de la C.E.B. de Mgr Roger ANOUMOU et du Président de la C.E.B.
Tous les Evêques prennent place sur les sièges disposés à l’entrée des bureaux de la CEB et la foule dans la cour)
• Mot de bienvenue du porte-parole du diocèse de Lokossa
• Allocution d’un représentant de la famille du nouvel évêque (Panégyrique de la famille si possible)
• Mot du Nouvel Evêque
(Puis le Nouvel Evêque sera conduit à la chapelle pour un temps de recueillement suivi du diner)
• Collation pour la délégation de Lokossa

Qui est Mgr Roger ANOUMOU ?

Brève biographie
Mgr Coffi Roger Anoumou est né le 30 juillet 1972 à Dogbo. Après avoir fréquenté les petits séminaires d’Adjatokpa à Djimè et Parakou et le séminaire propédeutique de Missérété, il a effectué ses études de philosophie et de théologie au séminaire Saint-Gall de Ouidah.

Il a été ordonné prêtre le 27 décembre 2003 pour le compte du clergé de Lokossa. Après son ordination, il a assuré la charge de formateur et professeur d’anglais et de philosophie au séminaire de Parakou (2003-2005), puis celle de vicaire de la paroisse Saint Kizito à Nima, dans l’archidiocèse d’Accra, au Ghana (2006-2007).

Il effectue ensuite des études de psychologie de l’éducation et du développement à l’Université pontificale salésienne de Rome (2007-2011). Après une année comme formateur dans les séminaires de Parakou et de Djimé (2011-2012), il retourne à Rome pour ses études de doctorat en psychologie de l’éducation à l’Université pontificale salésienne (2012-2015). En Italie, il a été assistant pastoral dans l’unité pastorale de Gualdo-Montecodruzzo et Borello, dans le diocèse de Cesena-Sarsina (2012-2014) et curé de Piavola, San Romano, Pieve Rivoschio et Giaggiolo, dans le diocèse de Cesena-Sarsina (2014-2017).

Il poursuit ses études pour un doctorat en psychologie appliquée à l’Université de Paris, en tant que chercheur à Rome et au Bénin (2015-2020). Il a été également curé de la paroisse Saint François d’Assise à Lanta, dans le diocèse de Lokossa (2017-2021), avant d’assurer à partir de 2021 la fonction de recteur du grand séminaire Saint Paul de Djimé et aumônier du Lycée technique de Bohicon.

Le diocèse de Lokossa est suffragant de l’archidiocèse métropolitain de Cotonou. Il a été érigé le 11 mars 1968. Mgr Roger Anoumou en sera le 4è ordinaire après Mgr Christophe Adimou (1968-1971), Mgr Robert Sastre (1972-2000) et Mgr Victor Agbanou (2000-2023) dont le Pape François vient d’accepter la démission.

ORDINATIONS PRESBYTÉRALES

Les cinq (05) nouveaux Prêtres du Diocèse de Lokossa.

Ce samedi 10 septembre 2022 a eu lieu à la cathédrale Saint Pierre-Claver de Lokossa les ordinations presbytérales. En effet, cinq (5) jeunes se sont totalement consacrés à Dieu par l’imposition des mains et la prière consécratoire pour l’annonce de l’Evangile au sein du Peuple de Dieu à Lokossa. Il s’agit nommément des abbés David AHOUEKE de la paroisse Sainte Cathérine de Sienne d’Agnivêdji, Innocent ALOWA de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de Djanglanmey, Césaire AVOTON de la paroisse Saint Jean-Marie VIANNEY de Konouhoué, Jean DOSSA HEGNON de la paroisse Saint Louis d’Athiémé et Casimir GAHOUNGA de la quasi-paroisse Sainte Marie Mère de Dieu d’Adjakome. La célébration eucharistique fut présidée par son Excellence Monseigneur Victor AGBANOU, évêque de Lokossa et concélébrée par plus de quatre-vingts (80) prêtres venus entourés leurs jeunes frères.
Dans son homélie, son Excellence Monseigneur Victor AGBANOU a présenté les ordinands, salué et remercié leurs parents, amis et bienfaiteurs, pour leurs soutiens de divers ordres. S’adressant au peuple de Dieu réunis pour la circonstance, il leur a rappelé leur tâche primordiale qui est de soutenir et d’aider les prêtres dans leur mission. Car dit-il: « Le prêtre est un don de Dieu pour le monde et un don du monde à Dieu pour le service des hommes et des femmes ». Citant le verset 7 du chapitre 13 de la lettre aux Hébreux, il a fait savoir aux chrétiens que ces diacres qui deviendront prêtres in aeternum seront à la fois leurs fils et leurs pères dans la foi. Se souvenir d’eux et prier pour eux s’avèrent une exigence de notre foi chrétienne.
Aux ordinands, Monseigneur n’a point manqué de les féliciter pour l’endurance et la persévérance dont ils ont faits preuve. Par ailleurs, il les invitait à être des guides et des éclaireurs pour le monde. Car disait-il : « Rien de pire ne peut arriver à un prêtre que d’être un guide aveugle ». De plus, partant du verset 5 du chapitre 10 de l’évangile de Saint Luc: « Dans toute maison où vous entrerez, dites paix à cette maison », son Excellence a fait savoir aux ordinands que le Christ les envoie au monde comme des semeurs de paix. Et la paix dont il s’agit se résume en leur capacité à délivrer leurs frères et sœurs des ténèbres de l’ignorance. Conduire le peuple de Dieu à la véritable lumière qu’est Jésus-Christ, c’est là au dire de son Excellence, le vrai exorcisme. Pour finir, Monseigneur a invité les nouveaux prêtres à toujours se souvenir de leurs origines: « Souvenez-vous d’où vous venez ».
La célébration eucharistique s’est poursuivie dans une ambiance recueillie et l’Eglise famille de Lokossa s’est réjouie tout en rendant grâce à Dieu, Lui qui ne cesse de manifester son amour aux hommes. Heureux d’être témoins de ce grand événement, prêtres, religieux et religieuses, séminaristes, parents, amis et bienfaiteurs ont accuelli dans la joie et dans les chants, les cinq (5) nouveaux prêtres.
« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux ; priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson » (Mt 9, 37-38). Que le Seigneur, Maître de la moisson, fasse de ces nouveaux prêtres de véritables guides et lumières pour son peuple. Amen !
Hervé SOHOUE, Séminariste en 3e année de Théologie, au grand séminaire Saint Gall de Ouidah.